Inscriptions enseignement
JOURNÉE D'ÉTUDES 21

LA SEDUCTION EN PSYCHANALYSE

Avec :
Gérard BONNET, Benjamin ABDESSADOK, Marie-France PATTI, Caroline LEBRUN, Paul-Laurent ASSOUN

La séduction en psychanalyse

Pour le meilleur et pour le pire

 

Dès les tout débuts de la psychanalyse, la séduction a été considérée comme une notion majeure, ce fut la première théorie proposée par Freud et elle a été reprise en d’autres termes par Laplanche. Sous une forme ou une autre, elle régit toujours en profondeur la relation entre les adultes et l’enfant et conditionne son accès à la vie psychique. Or elle est revenue au premier plan ces derniers mois avec la mise en évidence de nombreux cas de pédophilie, d’inceste, de viols d’enfants, quand s’est posée la question du consentement de la victime. Car ce qui rend l’enfant ou l’adolescent vulnérable, et à priori consentant, c’est précisément qu’il évolue dans un contexte de séduction, et se trouve facilement piégé par l’adulte pervers.

 

On reviendra sur la notion de séduction sous ses différents aspects pour montrer combien elle représente depuis toujours dans la psychanalyse la relation la plus féconde mais aussi la plus risquée pour le sujet humain, du plus jeune âge à l’adolescence. On verra alors pourquoi et comment elle rend l’enfant à priori consentant aux emprises sexuelles, et par quelles voies il est possible de l’en dégager.

 

Cette journée s’adresse aux praticiens et aux personnes qui souhaitent faire le point sur cette notion centrale pour la psychanalyse et sur les risques qu’elle représente. On se gardera de toute technicité inutile et on donnera la priorité à l’échange et à la discussion.

 

 

 

 

PROGRAMME

 

Matin

 

9h – Introduction

D’une séduction à l’autre

Gérard Bonnet, Psychanalyste (APF)

Directeur de l’EPCI

 

9h15 « Je sais que je l’ai vécu mais je n’y étais pas »

Caroline Lebrun

Membre du CILA et de l’EPCI

 

10h30 - La séduction, scène originaire du masculin et du féminin :« Don Juan versus Carmen »

Paul-Laurent Assoun

Psychanalyste (Espace Analytique)

Professeur émérite de l’Université Paris VII

 

Après-midi

 

14h - Les aspects de la séduction dans la viel'œuvre d'Anaïs Nin

Marie France Patti, Psychologue et psychanalyste

Secrétaire de l’EPCI

 

15h. - Les effets de l'inceste sur l'enfant victime etl'impact chez l' adulte

Benjamin Abdessadok

Psychologue, Psychanalyste (SPF)

Membre du C.A. de l’EPCI        

    Les pervers exterminateurs   Qu’en dit la psychanalyse ?   Gérard Bonnet[1]    
Livre en librairie le 13 octobre Comment peut-on être pervers? Inceste, viol, pédophilie....   On a assisté ces dernières
Parcours, écrits et interventions de 1968 à nos jours de G. BONNET

Interventions de G. Bonnet disponibles à l’EPCI   Ces textes peuvent être commandés : 3€ par texte et 1€ de
Décembre 2021
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
NEWSLETTER
Inscrivez-vous pour recevoir par mail les prochaines lettres d'information de l'école